• Thierry

Health Care Center Maili Mara Mosca

Episode10: Visite du Centre de santé Mara Mosca

Réveil à 5h15 pour un départ de l'hôtel à 6h45 et un décollage de l'avion de KTM à 7h45.

Une demi heure de vol suffit pour atteindre Biratnagar à l'est du Népal. L'aéroport le plus proche de Banrait Tole serait Rajbiraj mais il n'est pas en fonction. On pose donc à Biratnagar. On est alors qu'à quelques kilomètres de la frontière avec l'Inde et on sent immédiatement à l'arrivée un changement dans l'apparence des gens: couleur de peau plus sombre et habillement hindous. La chaleur et l'humidité sont étouffantes...

Pendant 2h30 on longe la frontière, que l'on voit régulièrement à quelques centaines de mètres de la route. On plonge assez vite en sortant des villes dans une campagne typique du Teraï, une immense plaine, avec des fermes isolées et de petits hameaux de paille. Les maisons sont en terre, bambou avec des toits de paille. La terre est fertile mais même si la vie est dit-on plus facile qu'à la montage (c'est plat et moins froid en hiver) c'est quand même extrêmement pauvre et fragile. La moindre pluie un peu soutenue inonde littéralement toute la plaine sur des dizaines voir centaines de kilomètres et en cas d'incendie (très facile avec des foyers libre dans des maisons en paille...) c'est tout le village qui part en fumée.

On traverse ensuite le fleuve Koshi, qui signifie Gange en Népalais et est donc l'origine du fleuve indien. Peu après Kanchanpur on rencontre Josiane et son taxi qui sont venus à notre rencontre et poireautent depuis... 1heure? On embarque, continue la route puis on tourne au sud pour arriver à Banrait Tole.

La voiture bifurque enfin de la route goudronnée pour s'engager sur un sentier de terre. En fait la voiture s'engage sur l'herbe en suivant plus ou moins le sentier.

Au milieu de la plaine se dresse soudain une sorte d'oasis, un immense carré de verdure bordé par une barrière. Nous entrons alors dans de centre Maili Mara Mosca. Nommé jusqu'à cette année Namasté Mara Mosca, il a y été rebaptisé Maili Mara Mosca à la suite de notre financement, mais le nom consacré est simplement Mara Mosca.

Josiane a fait un premier voyage au Népal en 1996 et des connaissances lui ont fait visiter le pays. Elle est confrontée pour la première fois à la pauvreté et rapidement elle cherche à aider la région.

Dans les premières années du projet elle bénéficie d'un gros financement par un entrepreneur suisse et peut investir 130'000 dans la création d'une école et d'un centre de santé. L'opportunité d'acheter une grosse parcelle de terrain herbeux de 60'000m2 arrive à point nommé.

Extrait du rapport de fonctionnement du centre, par Josiane Cathomen, présidente.

COMMUNITY HEALTH CARE CENTRE MARA MOSCA (HCCMM)

Le Centre de santé Mara Mosca (HCCMM) a été construit en 2004 - 2005, ouvert en décembre 2005 et inauguré en avril 2006, en même temps que le bâtiment de l’école secondaire Shree Rastriya Secondary. Il fait partie intégrante du complexe scolaire et sanitaire du village de Banrait Tole.

Privé (géré par l’Association Ganesha Suisse-Népal), il est financé jusqu’au 31 mars 2016 par l’Association italienne Namasté Mara Mosca. Il est dédié à cette grande Dame, Mara Mosca, qui a, durant toute sa vie, œuvré en faveur de l’éducation et de la santé, en particulier des fillettes et des femmes. Le HCCMM dessert 11 villages environnants et offre tous les services médicaux qu’un poste sanitaire est à même d’assurer pour environ 8’000 à 9'000.- habitants.

Dès le début avril 2016, la gestion financière du HCCMM sera reprise par l’Association Ganesha Suisse - Népal, complétant ainsi sa palette d’activités (écoles Montessori, primaire et secondaire, temple dédié à Ganesh et agriculture) au service de la Communauté. Sur place, Mme J. Perrier Cathomen administre déjà le HCCMM depuis son ouverture avec l’aide de Mme Anita Chaudhary.

Le Centre de Santé Mara Mosca (HCCMM), est soutenu par un « Comité de gestion » composé de 7 femmes et 2 hommes. Ses employées sont :

- Anita Chaudhary (Community Medical Assistant - CMA, Community medical assistant), plus particulièrement responsable de l’administration.

- Priyanka Kumari Mandal (Infirmière), responsable médicale.

- Yamuna Chaudhary (Auxilliary Nurse Midwife - ANM), spécialiste femmes – enfants.

- Bhutti Sada: femme de ménage.

Les activités quotidiennes du HCCMM sont:

1) Services de maternité, accouchement, planning familial et conseils.

2) Soins particuliers pré et post natals.

3) Soins ambulatoires quotidiens (OPD – Open Patient Department).

4) Formation, conseils auprès des employées sanitaires volontaires gouvernementales, actives dans les 11 villages environnants, les Swamsebikas, et collaboration lors de l’organisation des camps de santé.

5) Visites régulières en compagnie des Swamsebikas des villages dont elles sont responsables.

6) Programme de nutrition pour les élèves de la Shree Rastriya Secondary School et de la Montessori Ganesha Keti Keta Phulbari School.

7) Distribution de compléments vitaminés.

8) Campagnes de vaccination enfants / adultes sous l’égide du Gouvernement népalais.

9) Organisation et gestion des camps de santé annuels (camps dentaire, ophtalmique, orthophonique, gynécologique et pour enfants différents, soit présentant un handicap physique ou moteur cérébral).

Dès notre arrivée, après une boisson rafraîchissante bienvenue nous faisons le tour de ce petit paradis au milieu des centaines d'arbres qui poussent ici depuis vingt ans. Il y a des élèves partout, on les sent dans les classes de plusieurs bâtiments mais certaines classes bondées (jusqu'à 65 élèves) se tiennent dehors.

Le centre est donc fait de plusieurs bâtiments, tous dans la même enceinte:

· La maison principale qui est l'école secondaire, à l'étage duquel vit Josiane dans un très très bel appartement...

· A côté se trouve le centre de santé. A l'étage 3 chambres et un salle de bains permettent d'accueillir des visiteurs.

· Encore à côté, l'école primaire fonctionnant sur les méthodes Montessori. A l'étage, un appartement très confortable permet également d'accueillir des visiteurs pour de plus long séjours, par exemple pendant les camps de santé.

· S'ajoute à ces 3 maisons, une maisonnette pour le concierge...

· Une autre pour l'école maternelle..

· Un petit temple dédié à Ganesh...

Nous faisons donc le tour du propriétaire, guidés par Josiane.

Après le dîner de midi préparé avec soins par l'homme à tout faire de la maison Josiane nous montre son organisation et son mode de comptabilité. C'est évidemment très intéressant.

Toute la nuit un haut-parleur surpuissant dans un village à des kilomètres distille un fond sonore -par moment très présent -de chants hindous entrecoupés de tambourin et de coups de klaxons mêlés au chant des oiseaux du centre, imprimant une ambiance très spéciale. C'est une fête quelconque mais elle dure 24 heures.

Nuit suffocante, heureusement on a droit à quelques heures de ventilateur...